Webinaire annuel grandes cultures et irrigation des cultures maraîchères 

montage2.jpg

Activité GRATUITE en ligne!

 

*TIRAGE*

Les producteurs agricoles participants courent la chance de gagner deux heures de service d'accompagnement! Le tirage sera fait au courant de l'évènement parmi les producteurs présents.


Bonne chance à tous!​

©Wix

Webinaire gratuit!

Pour vous inscrire, contactez :

Stéphanie Ethier, adjointe à la direction

OÙ? en ligne

QUAND? 25 février 2022 de 13h00 à 15h00

AU PROGRAMME

Le webinaire annuel est l'occasion pour l'équipe de Profiteausol de vous présenter les résultats des plus récents projets de recherche et de mobilisation collective en grandes cultures et irrigation des cultures maraîchères dans les basses Laurentides. 

Projets présentés:

  • Mobilisation collective en irrigation 

       Catherine Beaulieu, technicienne agricole
Ces projets ont pour mission de promouvoir les bonnes pratiques de gestion de l'eau et d'en faciliter l'intégration à la ferme. Les producteurs maraîchers sont ainsi sensibilisés à l'égard des pratiques et outils disponibles afin de mieux utiliser cette ressource essentielle selon les besoins de leurs cultures, tout en préservant la qualité de l'eau et de l'écosystème environnant.

  • Mieux comprendre les étiquettes de semences enrobées en culture maraîchère (prévenir les risques pour la santé et l’environnement) 

       Jacynthe Paré, agr.
Plusieurs producteurs utilisent des semences enrobées de pesticides. Certes, il y a des avantages avec cette pratique, mais surtout des précautions à prendre et des recommandations à suivre. Profiteausol a créé un document qui présente les bonnes méthodes d'utilisation et aide les producteurs à comprendre les étapes à faire pour trouver l'information sur les traitements de leurs semences.

  • Deux récoltes en une saison: seigle d'automne et soya 

       Fairouz Dif, agr.
Le seigle d'automne est introduit dans la rotation courte maïs ensilage - soya comme culture de couverture pour améliorer la structure de sol et lutter contre l'érosion. Il est récolté au printemps suivant pour l'ensilage afin de sécuriser les stocks fourragers, suivi du semis de soya. Le projet a permis d'évaluer le potentiel fourrager du seigle d'automne soit en matière de rendement et de qualité du fourrage de même que l'évaluation des bénéfices pour la santé des sols.

  • Les cultures de couverture intercalaires dans le maïs: on les sème à la volée ou au semoir? 

       François Quesnel, agr., M.Sc.
Sur deux ans, nous avons comparé l'efficacité d'implanter des cultures de couverture au stade 5-6 feuilles du maïs, soit à la volée, soit avec des semoirs pneumatiques (APV) qui enfouissaient légèrement les semences, soit avec des semoirs en ligne modifiés.

  • Semer du blé à la volée dans le soya en septembre, ça marche? 

       François Quesnel, agr., M.Sc.
La levée et la survie du blé d'hiver semé à la volée en début septembre dans le soya ont été évaluées afin de valider si cette technique en vaut la peine.

  • Une culture de couverture facile: le trèfle dans les céréales de printemps 

       François Quesnel, agr., M.Sc.
La plupart des semoirs à céréales ont un coffre à millage. Lors des semis de printemps de céréales, il est donc facile d'ajouter quelques kilos de semences de trèfle qui produiront une belle couverture du sol après la récolte. Des résultats obtenus sur 2 ans seront présentés.

 


Ces projets ont été financés par le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec, dans le cadre du volet 2 - Approche régionnale en agroenvironnement et du volet 3 - Appui au développement et au transfert des connaissances en agroenvironnement.

Au plaisir de vous y voir!