617 boul. Curé-Labelle, bureau 100

Blainville (Québec) J7C 2J1

Contactez-nous

Utilisation de buses à jet balai pour lutter contre le thrips de l'oignon en production biologique et conventionnelle

© Laboratoire d'expertise et de diagnostic en phytoprotection-MAPAQ

VOUS DÉSIREZ PARTICIPER À CE PROJET ?

Contactez: 

Michael Pelletier, agronome

Objectifs

  • Inciter les producteurs agricoles des Basses-Laurentides à réduire leur utilisation d'insecticide contre la thrips dans l'oignon pour diminuer la contamination de l’environnement et les risques sur la santé humaine

  • Remplacer les buses à jet conique par des buses à jet balai pour augmenter l'efficacité des traitements insecticides

Qu’est-ce que le thrips de l'oignon ?

«Parmi les ravageurs pouvant s'attaquer au feuillage de l'oignon, le thrips de l'oignon est sans doute le plus redoutable. Lors des années chaudes, il peut entrainer des pertes importantes en endommageant les feuilles et de ce fait en affectant la croissance et maturation des oignons. Cependant, cet insecte est surtout craint parce que, malgré sa petite taille, il est un des ravageurs les plus difficiles à réprimer. […] plusieurs considèrent que la faible efficacité des insecticides est avant tout attribuable au fait que les pulvérisations n'arrivent pas à atteindre tous les thrips sur le feuilage des oignons. Les thrips ont en effet tendance à se cacher dans les minces espaces que l'on retrouve entre les feuilles à la base des plants où la bouillie insecticde ne pénètre que très difficilement. […] Le volume d'eau appliqué, le type de buse et l'angle de pulvérisation, l'ajout de surfactants de même que la gestion des matières actives disponibles sont les éléments» affectant l'efficacité de la pulvérisation (Leblanc, 2010).

Méthodologie

Les entreprises sélectionnées pour le projet peuvent être en régie conventionnelle ou biologique, en autant qu'elles aient une parcelle d'oignons d’au moins 0,25 ha. Les producteurs agricoles pourront avoir diverses régies de cultures en termes de travail de sol, fertilisation, type de semis, cultivar et insecticide utilisé.

  

Il y aura deux parcelles soit une parcelle témoin avec aucun traitement insecticide et une parcelle traitée à l’aide de buses à jet balai avec un insecticide ou bioinsecticide. À la mi-juin, un premier dépistage sera effectué dans les deux parcelles pour évaluer les critères suivants : 1) le stade végétatif de l'oignon, 2) le nombre de thrips par feuille en moyenne observé et 3) l'aspect général de la culture (maladies, insectes et autres problématiques). Suite au dépistage, si le seuil de 1 ou 3 thrips par feuille en moyenne par plants d'oignon n'est pas atteint (selon le type d'oignon), un deuxième dépistage sera effectué par le conseiller une semaine plus tard. Si le seuil est atteint, un traitement sera effectué. Suite au premier traitement, un deuxième sera effectué 5 à 7 jours après. Il est recommandé de faire systématiquement un second traitement 5 à 7 jours après le premier. Ce traitement a pour but d’atteindre les thrips qui étaient sous forme d’œuf (insérés dans la feuille) ou de nymphe (dans le sol) au moment du premier traitement (Leblanc, 2006). Au moment des traitements insecticides, le conseiller du Club accompagnera le producteur pour s'assurer de la dose, la calibration du pulvérisateur et tous autres critères relatifs à l'application d'un insecticide soient respectés. Quelques jours suivant le traitement insecticide, un nouveau dépistage sera effectué par le conseiller pour évaluer l’efficacité du traitement. Les prises de données auront lieu jusqu’aux récoltes.

Références

LEBLANC, Mario, M.Sc.,agr. (2010). «Thrips de l'oignon: quelques pistes pour accroître l'efficacité des traitements». [document électronique]. Sainte-Martine, Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec.

URL: https://www.agrireseau.net/legumeschamp/documents/Thrips%20de%20l'oignon%202010%20Mario%20.pdf

LEBLANC, Mario, M.Sc.,agr. (2002). «Le thrips de l'oignon: un insecte difficile à réprimer» [document électronique]. Saint-Rémi, Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec.

URL: https://www.agrireseau.net/legumeschamp/documents/thrips%20.PDF